Nous avons aimé...

Découvrez les coups de coeur 2019 du club lecture "Les  mots pour le dire" ! 

Accueil » Demandez le programme !

Demandez le programme !

Vendredi 1er mai : Avant de nous quitter...pour mieux nous retrouver !


Aujourd'hui est un jour très particulier pour les trois drôles de dames, celui de vous dire au revoir virtuellement  pour nous consacrer à la réouverture progressive de la bibiothèque à partir du 12 mai, dont vous trouverez quelques précisions  sur la page d'accueil.

Depuis plus d'un mois, 7j/7, nous avons pris soin de ce lien précieux qui nous unit en partageant avec vous nos petits bonheurs du quotidien, et des activités zen et créatives pour toute la famille.

Nous continuerons évidemment à vous donner de bonnes nouvelles du monde, sous une forme à laquelle nous réfléchissons actuellement.

Avant de se quitter, nous vous invitons à participer à une belle initiative de la bibliothèque de Saint-Fons, que nous reprenons ici à la mode fertésienne.

"Je me souviendrai"

Pour faire oeuvre collective malgré l'isolement, pour garder la trace et la mémoire de ce temps particulier, à la manière de  l'écrivain Georges Perec, nous vous proposons :

- d'écrire une ou plusieurs lignes sur les souvenirs de cette période de confinement.

Chaque ligne devra commencer par "Je me souviendrai", vous pouvez exprimer un fait, une émotion, un sentiment...

- de vous enregistrer en vidéo en train de lire ces lignes.

Si vous ne souhaitez pas faire de vidéo, vous pouvez simplement nous envoyer par mail votre texte, quelqu'un le lira pour vous.

Bon 1er mai à tous, prenez soin de vous !

Jeudi 30 avril : Mini-atelier découverte de bibliothérapie créative

Nous vous invitons aujourd'hui à vivre une expérience, celle de la découverte de la bibliothérapie créative, du pouvoir crateur et norrissant des mots pour adoucir sa vie et retrouver le calme intérieur.

Evidemment, un atelier dématérialisé ne remplacera jamais la magie de la reliance bienveillante du groupe, nous entrouvrons simplement ici une porte qui vous donnera peut-être l'envie de participer à l'un des ateliers organisés  à la bibliothèque !

Consignes à lire avant de débuter :

Ménagez-vous un espace de 30 minutes rien que pour vous, munissez-vous d'un stylo, de feutres ou de crayons de couleurs.

Vous êtes prêts ?

Installez-vous confortablement, prenez conscience de votre souffle, ancrez-vous dans l'instant présent, choisissez ensuite un chiffre entre 1 et 10, sans réfléchir, et lisez à haute voix, en prenant votre temps, le poème qui correspond au numéro choisi.

 1.

Tu ouvres les volets, toute la nuit vient à toi,

Ses laves, ses geysers, et se mêlant à eux,

Le tout de toi-même, tes chagrins, tes émois,

Que fait résonner une très ancienne berceuse.

2.

Qu'il vente, qu'il pleuve, nous ne céderons pas un pouce.

Gardiens du temple, arbres de vie, toujours dressés,

Nous sommes offrandes à la fine fleur du sol

Et rappel de la haute promesse du ciel.

3.

Tu surprends le vol des lucioles,

Tu entends la chute des pétales,

Est-ce l'heure des solitudes

Pour toi ? Ou celle du partage ?

4.

Ton âme, tu la sais sans la voir, mais tu vois

Celle d'un autre quand il s'émeut ou se confie.

Miracle des regards croisés, fenêtre ouverte :

Voyant l'âme de l'autre, la tienne tu perçois.

5.

Lorsque nous parlons,

Le rêve est à venir ;

Lorsque nous nous taisons, 

Il est là, à cueillir.

6.

Nous rions, nous trinquons, en nous défilent les blessés,

Les meurtris ; nous leur devons mémoire et vie.

Car vivre, c'est savoir que tout instant de vie est rayon d'or

Sur une mer de ténèbres, c'est savoir dire merci.

7.

Tout d'un coup je dis tu,

Sachant que tu es là.

Le clair val s'étant tu,

Ne s'entend que toi-moi.

8.

Ce moment partagé, nous nous en souviendrons

Un jour comme d'un mont par-delà les nuages,

Où tout demeure en soi et se change  en son autre :

Arbre en fleur chant de source, feuille au vent papillon.

9.

Encore un pas, et  nous serons 

Au sommet, nous verrons la mer

Faire don de ses voilescinglant

Vers le blanc rivage de l'enfance.

10.

Ne quémande rien. N'attends pas 

D'être un jour payé en retour.

Ce que tu donnes trace une voie

Te menant plus loin que tes pas.

Sur la première feuille, inscrivez ensuite votre prénom verticalement.

Associez à chacune des lettres de votre prénom une couleur et un mot, laissez-vous guider par votre inspiration immédiate.

P Bleu théière

R

E

N

O

M

Les couleurs ont leur énergie propre, tout comme les sons des voyelles et des consonnes, les entendez-vous résonner ?

Au milieu de la deuxième feuille, en format paysage, écrivez à nouveau votre prénom, et retranscrivez en images, par le dessin ou quelques touches de couleurs, ce que vous a évoqué le poème lu, ce qu'il a provoqué, ou si cela vous semble trop compliqué, votre émotion à cet instant, sans jugement, sans essayer de faire bien, ou beau.

Admirez vos compositions, ressentez la plénitude de votre être, de votre personnalité unique et rayonnante....

Mercredi 29 avril : Le 9ème Art à l'honneur



Vous aimez la bande dessinée autant que nous ? Place au 9ème Art aujourd'hui, voici notre menu du jour :

Une petite mise en bouche pour commencer, avec une plongée au coeur de la  création des personnages de BD à retrouver en podcast ici :


https://www.franceinter.fr/emissions/la-lecon-de-dessin

En entrée, les aventures du Petit Nicolas pour retourner en enfance


https://www.blogpetitnicolas.com/?page_id=128

En plat principal, nous vous proposons cette petite sitothèque d'albums, mangas, et romans graphiques en libre accès

https://www.flblb.com/livres-en-pdf-et-licences-libres-pour-temps-confines/


https://www.dargaud.com/Le-Mag/Actualites/Restezchezvous-On-vous-offre-de-la-lecture-gratuite-!-2-nouvelles-BD


https://www.lelombard.com/actualite/actualites/confinement-albums-gratuits

Et pour terminer, notre dessert du chef !

Riad Sattouf vous offre en exclusivité  sur son site internet 6 pages extraites de ses BD cultes, sans textes ni couleurs, à télécharger, écrire, et colorier...

Un beau programme en perspective :-).

Mardi 28 avril : Composez votre "box littéraire" personnalisée !


Connaissez-vous le concept de la "box littéraire", ce petit colis, magique pour les livrovores, qui vous fait découvrir des auteurs émergents, avec quelques objets gourmands et/ou utiles glissés à l'intérieur ?

Eh bien figurez-vous qu'aujourd'hui, c'est à votre tour de nous faire partager le contenu de votre boîte littéraire personnalisée, en nous envoyant la liste de ce que vous mettriez à l'intérieur, ou (plus sympa !) en nous envoyant une photo de votre composition.

Si vous manquez d'inspiration, posez-vous la question de savoir quel livre, accompagné de quels objets, vous emporteriez sur une île déserte. Les enfants peuvent également participer, ils auront à coup sûr beaucoup d'idées :-).

Voici la nôtre, pour les plus grands, que nous avons baptisé "L'essentielle". Elle est composée d'un livre que nous aimons beaucoup ici "Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses", d'une bougie, d'un joli carnet, de thé, et d'un marque-page...

L'art de vivre littéraire en Sologne sans bouger de chez soi !

Lundi 27 avril : Le monde en technicolor !







Place à la couleur pour ouvrir la semaine, avec la magnifique série de peintures numériques d'Isabelle Thion, "Lumières essentielles" !

Chaque couleur véhicule une vibration particulière, c'est la raison pour laquelle certaines nous attirent, ou au contraire nous déplaisent...

Le rouge est traditionellement  symbole d'amour, de sensualité et de passion, il correspond au chakra racine, qui représente l'énergie vitale.

Stimulant, la couleur orange évoque la lumière et le soleil, elle transmet de la joie, du plaisir, de l'optimisme ; c'est également la couleur du chakra sacré, synonyme de fertilité et de créativité.

Le jaune est par essence la couleur de la bonne humeur et de l'humour, il est rattaché au chakra du plexus solaire, siège de nos émotions.

Couleur de l'espérance, le vert porte chance, il invite au calme et au repos. Associé au chakra du coeur, il représente l'amour, la tendresse, et la compassion.

Le bleu est la couleur la plus aimée dans le monde, il évoque le ciel, l'air, et l'espace ; c'est la couleur du chakra de la gorge, qui favorise communication et concentration.

Quant au violet, il suggère la délicatesse, la douceur et le rêve. Cette couleur, symbole du chakra couronne, représente la paix, le bonheur, et véhicule des valeurs de sérénité et de spiritualité...

Et vous, quelle est votre couleur préférée ?

Continuons notre promenade artistique du jour avec Noëlle Mirande, artiste peintre, écrivain, et présidente  de l'associaiton "Arts et littératures au pluriel", qui organise le Festival Livre O Coeur d'Orléans, dont la troisième édition aura lieu les 3 et 4 octobre.

Pour échapper à la réalité difficile du confinement, elle a décidé d'ouvrir les portes de la féerie aux internautes, en leur offrant la lecture gratuite d'extraits de sa saga "Les Chants des lutins".

L'intégralité des 13 épisodes est à retrouver sur son site : https://www.noellemirande.com/

Bonne lecture :-).

Dimanche 26 avril : Sylvothérapie, mon amie...



Et si nous profitions de ce dimanche ensoleillé pour prendre un bain de nature en  pleine conscience dans notre jardin ?

Le "Shinrin yoku",  qui signifie littéralement "la forêt qui enveloppe", est une pratique ancestrale japonaise reconnue pour ses nombreuses vertus.

Prendre régulièrement un bain de forêt fait chuter le taux de cortisol, l'hormone du stress, ainsi que la tension artérielle, agit au niveau cellulaire sur le fonctionnement du système immunitaire, et améliore l'intuition, la concentration et l'imagination.

Si le confinement nous prive des sorties en forêt, marcher pieds-nus dans l'herbe en vous concentrant sur votre respiration, s'allonger sous un arbre, et surtout l'enlacer vous permettra de lâcher-prise et de vous recharger en énergie...

Si vous avez la chance d'avoir un jardin arboré, voici notre proposition du jour :

- Promenez-vous l'esprit ouvert et dans l'instant présent, laissez vous guider vers l'arbre qui vous attire.

- Lorsque vous avez trouvé  votre arbre, prenez un moment pour le contempler, demandez-lui intérieurement la permission de l'approcher et de l'enlacer.

- Collez-vous ensuite contre lui, front et  joue contre l'écorce. Fermez les yeux, respirez calmement. Ressentez l'instant présent, un apaisement, une énergie douce vous pénétrer. Sentez l'écorce contre vos mains, inspirez et expirez à pleins poumons.

- N'oubliez pas de remercier l'arbre,  il vous a insufflé de l'énergie autant qu'une séance de sophrologie !

Pour poursuivre notre immersion, nous vous proposons de réaliser en famille un masque-totem avec des chutes de carton, à suspendre dans votre jardin pour honorer cette nature printanière foisonnante, et les lutins des bois qui l'habitent ;-).

Joli dimanche, prenez soin de vous !


Samedi 25 avril : Une recette, et un endroit secret à découvrir à Paris !


Le soleil s'est éclipsé pour la journée, c'est le moment de réinvestir sa cuisine pour une pause réconfortante ! Partons en Suède avec cette délicieuse recette de brioches à la cannelle, les "Kanelbullar", l'équivalent de nos croissants ici, extraite du livre de recettes du Café suédois.

La pâte :

30 g de levure de boulanger (à défaut un sachet de levure sèche de boulanger)

Une pincée de sel

3/4 dl de sucre en poudre (on vous laisse convertir si besoin ^^)

2 cuil. à café de cardamome moulue

60 g de beurre doux

2,5 dl de lait

6-7 dl de farine de blé

Les brioches :

1/2 dl de sucre en poudre

1/2 dl de cannelle

30 g de beurre mou

1 oeuf battu

Dans un grand bol, émietter la levure, et ajoutez le sucre, le sel, et la cardamome. Faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter le lait. Verser le mélange dans le bol, laisser la levure se diluer, puis incorporer la farine et malaxer la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse et élastique. Elle ne doit pas coller aux parois du bol. laisser lever au moins 1 heure dans un endroit chaud jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Une fois la pâte bien levée, la pétrir et l'étaler au rouleau sur un plan de travail  fariné en rectangle de 40X20 cm.

La badigeonner de beurre fondu, avant de soupoudrer du mélange sucre/cannelle . Rouler la pâte comme une baguette, et la découper  en 12 parts égales. Placer les brioches sur la plaque de votre four recouverte de papier sulfurisé, laisser lever les brioches encore 30 minutes.

Préchauffer votre four à 200° (Ther. 7). Avant de les enfourner pour 10 à 15 minutes,  les badigeonner d'un oeuf battu.

Ces brioches sont délicieuses à déguster encore un peu chaudes avec un thé ou un café.


Si vous voulez goûter pleinement à la pause suédoise (la fika), et que vous êtes de passage à Paris (bon, il faudra encore attendre, mais rêver ce moment, c'est déjà y être un peu ^^), poussez la porte du Café Suédois, niché 11 rue Payenne au coeur du Marais, dans une petite rue calme...

La petite restauration du jour  est délicieuse pour un prix modique, l'Institut Suédois, qui abrite le café, propose en outre des expositions  gratuites d'art contemporain, un joli jardin, et une bibliothèque dédiée aux nouveautés  de littérature suédoise traduites en français pour les enfants et les adultes !

Une chouette adresse à noter pour se retrouver entre amis :-).

Joli samedi !

Vendredi 24 avril : Un peu, beaucoup, passionnément...



Nous avons le plaisir de retrouver aujourd'hui  Camille Rondier, notre animatrice fétiche des "Petits voyages littéraires", qui, depuis son romantique jardin où elle est confinée, nous a concocté un petit atelier décriture autour du thème abordé cette année : le désordre des passions.

A vous de choisir la phrase d'amorce qui vous séduit le plus, et de poursuivre l'histoire !

1-A cinq ans, le petit Emile adorait s'envoyer en l'air. Sa passion pour le cirque fit qu'il devint voltigeur.

2-A dix ans, Victor était passionné  par les cartes. On ne peut pas en dire autant de tout le monde.

3-A vingt-cinq ans, Mademoiselle  Virginie possédait 15 motos. Elle avait une passion absolue pour les belles mécaniques.

4-Dans son âge mûr, Madame Artur était devenue écrivain public. Sa spécialité était les lettres d'amour passionnées.

5-Malgré ses quatre-vingts ans, la Comtesse montait toujours à cheval à cru. Toute sa vie, son écurie avait été son unique passion.

6-Passionné de culture populaire, Monsieur le Duc, jouait encore, à quatre-vingt dix ans, de l'accordéon dans les bals de quartier.

Que l'inspiration soit avec vous :-)

Et comme nous aimons passionnément les ateliers créatifs proposés par le Salon du livre et de la presse jeunesse depuis le début du confinement, nous partageons volontiers avec vous cette malle aux trésors !

https://slpjplus.fr/salon/

Jeudi 23 avril : Des étoiles plein les yeux !


Se fondre dans la voûte céleste pour observer les étoiles filantes, quoi de plus poétique ?

Chaque pluie d'étoiles porte le nom d'une constellation d'où elles semblent venir. Cette nuit, les astronomes parlent des "Lyrides", en référence à la constellation de la Lyre...

Le spectacle devrait atteindre son acmé entre 3h et 5h du matin, mais pour patienter en bonne compagnie, nous sommes ravies de vous inviter à visionner les 13 épisodes des "Muppets confites" réalisés à ce jour par Annie Korach et François Juszezak, nos étoiles à nous, qui avaient enchanté petits et grands lors de leur exposition "Marionnettes en mousse et en images", présentée dans l'auditorium de la bibliothèque en 2017.

Vive la Tortue Magique et ses joyeux comparses !

http://www.tortuemagique.com/accueil/muppets-confites

Mercredi 22 avril : Et si nous mettions un pincée de magie dans notre vie avec Florence Servan-Schreiber  ?


Voici en exclusivité fertésienne ses 10 secrets du bonheur, à retrouver dans son livre "La fabrique à Kifs" ! Le bonheur se loge parfois là où ne l'attend pas ;-).

1-BOIRE beaucoup d'eau, c'est notre carburant le plus important !

2-FAIRE PIPI souvent, arrêtons de tout faire en même temps...

3-MANGER des sardines (riches en oméga-3) et des produits naturels, l'alimentation fait partie du bonheur !

4-AIDER quelqu'un, ça fait toujours du bien et provoque une poussée de dopamine qui soutient notre mieux-être !

5-S'AFFIRMER, car c'est s'estimer. Acceptons de reconnaître nos qualités et de les montrer !

6-PENSER MOINS A L'ARGENT !, plus n'est pas souce de mieux...

7-RIRE ET DORMIR, nous avons besoin devrepos, de détente, de légèreté...

8-S'ENTOURER DE NATURE, le bleu du ciel nous donne la frite et le vert des arbres rassure.

9-CHERIR LES AUTRES, pour s'enrichir, rien ne nous nourrit mieux que des rapports doux, harmonieux, bienveillants !

10-SE LANCER pour se découvrir. C'est LE secret ! Allez hop, on y va :-).

Et pour les enfants ? Des coloriages ludiques et... magiques, évidemment !

Il était une fois une énigme à résoudre, et un coloriage pour trouver la solution..

Joli mercredi à tous !





Mardi 21 avril : Des avions et des lettres !


Offrir un sourire avec des mots à nos aînés en ces temps confinés, c'est l'initiative solidaire que nous partageons avec vous aujourd'hui ! 

8 établissement sont inscrits dans le Loiret, dont le château des Landes à La Ferté...

Chers lecteurs, à vos plumes et encriers ! Ensemble, distillons du bonheur aux personnes isolées.

Du côté des enfants, pourquoi ne pas fabriquer des avions en papier décorés de jolis dessins et de messages positifs à faire voler en famille, sans oublier de faire un voeu avant de les lancer ?

Belle journée, un bouquet de douces pensées s'envole vers vous...

Lundi 20 avril : Point d'étape sur votre contribution à nos petites propositions quotidiennes...

Une nouvelle semaine s'ouvre, le moment idéal pour vous remercier du fond du coeur de nous suivre quotidiennement depuis un mois !

Allez, commençons par les dessins de vos super-héros, vous vous souvenez, c'était le 3 avril dernier.

Un grand bravo à nos artistes :-).





Continuons  avec la playlist "Les Biblio Take Care à La Ferté dansent aussi" ; nous vous avions invité la semaine dernière à nous confier vos titres de chansons incontournables, voici la playlist réactualisée, 13 morceaux, 1 heure d'écoute.

Un énorme merci à Caroline, Catherine et Chantal pour leurs contributions !

Vous pouvez désormais la retrouver ici :

https://www.deezer.com/playlist/7523727662?utm_source=deezer&utm_content=playlist-7523727662&utm_term=7833791_1587373889&utm_

medium=web

Joli lundi bien à l'abri, prenez soin de vous.

Dimanche 19 avril : Instantané poétique fleuri pour dimanche cosy !




Voyageons  aujourd'hui dans l'univers végétal si délicat de Nathalie Novi pour mettre une touche de couleurs chatoyantes dans notre ciel gris souris...

Tout commencerait par un poème de Nassuf Djailani, somptueusement illustré, à lire lentement, à sotto-voce :

La phrase

Désormais

Un danseur fragile

Sur le brasier

De la bouche


Il y a ce désir 

Secret

Demain dès l'aube

De te tresser un foyer

Où le chant des oiseaux

Ferait fleurir et danser

Le quotidien

Bien morne

De notre présent

Si laid


Quand dès l'aube

Tu me dis

Que la si douce

Brise ton coeur

D'enfant

Tes yeux sont d'acier pourpre

Sur ta bouche en feu.


De la voix à la main, nous prerions ensuite le chemin...

Depuis son "atelier cage", Nathalie Novi propose en effet  de créer une grande fresque, "L'être humain est un jardin", avec des peintres,  des illustrateurs, des écrivains...et VOUS !

"Votre rôle, rêveurs du confinement, enfants, adultes, sachant dessiner ou pas, sera aussi simple que cela :

- Prendre une feuille blanche A4, la plier en 4, n'en prendre qu'un quart.

- Vous munir de feutres de couleurs gaies (jaune, orange, rouge, rose, bleu, vert, violet, c'est tout).

- Choisir un élément poétique de nos jardins (imaginaires itou !), tels une feuille, un oiseau, un papillon, une fleur...

- Découper bien proprement  votre élément poétique, pas plus de 2 par personne.

A la fin du confinement, les envoyer.

Une fois réceptionnés, nous collerons tous vos éléments autour de nos personnages, et le tout deviendra alors un jardin extrordinaire, qui pourrait être exposé dans les médiathèques et les musées qui le désireraient."*

Et puis nous irions au jardin écouter le vent bruisser dans les arbres verts, et sentir les lilas en fleur...

*Nous vous proposons de collecter vos réalisations à la réouverture de la bibliothèque pour faire un envoi groupé, et exprimer à Nathalie notre ardent désir d'accueillir cette fresque à La Ferté ; elle serait si belle, lovée dans l'arrondi de notre auditorium, nous l'imaginons déjà !

Samedi 18 avril : Théâtre en famille à domicile

Depuis quelques semaines, l'actrice Elsa Zylberstein  poste sur son compte Instagram de courtes vidéos hilarantes baptisées "Mytho du soir !", où elle se filme à la terrasse d'un café, dans sa loge avant le lever de rideau, ou encore sur le tournage d'un film, tout cela sans bouger de chez elle.

Et aujourd'hui, devinez quoi, c'est à votre tour d'entrer dans la lumière et de renouer avec les super-pouvoirs de votre imagination ;-).

Vous deviez partir en vacances ? Aller au restaurant avec des amis ? Eh bien, c'est possible, il suffit juste d'enclencher votre petit cinéma intérieur pour s'y croire !

Vous avez 7 jours pour nous envoyer une vidéo, un texte, une photographie nous mettant en scène dans une situation totalement inventée, ou prévue avant le confinement.

Une vie fantasmée par procuration qui vous fera un bien...fou !

Du côté des enfants, voici deux propositions faciles à réaliser pour organiser de savoureuses pièces de théâtre et des jeux de rôles en famille.

"Mets ta vie en scène !"

Fouillez dans votre garde-robe, créez des costumes, inventez des personnages, et imaginez une pièce de théâtre inédite à interpréter en famille. N'hésitez pas à vous filmer pour garder trace de ce moment unique !

"Enchaîne l'histoire..."

Matériel : Divers objets (fourchette, chapeau, enveloppe, balle, crayon...).

Préparation : Cacher les objets dans un sac.

Déroulement : Désigner un premier enfant qui raconte le début d'une histoire de son invention. Poursuivre la même histoire avec un autre enfant en introduisant un objet. L'enfant doit continuer l'histoire de façon logique et cohérente, en incluant l'objet pioché dans le sac dans la narration. Désigner une nouvelle personne, et ajouter au fur et à mesure d'autres objets, et ainsi de suite jusqu'à la fin.

Fous rires et histoires farfelues garantis ;-).

Vendredi 17 avril : Glissez-vous la peau d'un(e) bibliothécaire et exposez vos trésors !





Les tables thématiques sont un grand classique pour valoriser les collections en bibliothèque, elle rencontrent toujours un vif succès à La Ferté comme ailleurs ! Notre défi du jour, si vous l'acceptez, est de réaliser chez vous une table thématique, avec les livres  issus de votre propre bibliothèque, et de nous envoyer une petite photo que nous pourrons partager ici...

Voici quelques exemples extraits de notre petite réserve personnelle ; avec, par ordre d'apparition, "A quoi rêvent les jeunes filles ?", "Attention, chien mignon !", "Au temps  des Pharaons", et "Une heure nomade pour voyager en Algérie", qui a inspiré à Sabine ce beau texte :

"Prendre le thé chez les Touareg.

Y déguster les baklawa, halwat, montecaos,  cornes de gazelle, mchewek...

Autour du cérémonial du thé à la menthe (attaï) en suivant la coutume.

Boire très chaud par petites gorgées.

Savourer trois verres de thé.

On ne sert jamais un thé seul, car seul Dieu est unique, ni seulement deux, car ce serait manquer de générosité, trois thés, c'est le "kanoun", le canon.

Le premier thé est amer comme la vie,

Le second est fort comme l'amour,

Le troisième est doux comme l'amour."

Joli vendredi !

Jeudi 16 avril : Une invitation au voyage avec Catherine Gautier...


Une bibliothèque est lieu vivant, mouvant, vibrant grâce aux nombreux artistes accueillis qui  partagent avec nous leur univers singulier, et colorent notre quotidien d'une palette riche et profonde.

Catherine Gautier, comédienne, fait partie de ceux-là, elle nous régale de ses lectures plusieurs fois par an, et devait être parmi nous le 5 avril.

Avant de la retrouver dans l'auditorium pour une nouvelle escale, nous vous proposons de l'inviter dans votre salon pour profiter de ses "Voyages immobiles"  postés chaque jour sur sa chaîne You Tube.

Quelques minutes pour s'ancrer dans l'instant présent, et savourer le monde là, tout près, à portée de main...

Bon voyage !

https://youtu.be/1rViaiZ4Fwk

Mercredi 15 avril : Séquence retour vers le futur en musique  !


Et si nous partagions les morceaux que nous écoutions en boucle lorsque nous étions adolescents ?

Commençons notre voyage dans les années 80/90 avec Laetitia et son histoire d'amour (qui dure encore ^^) avec le Roi de la Pop, Michael Jackson, dont elle aime les clips cinématographiques, et les chorégraphies incroyables.

Un peu plus tard, c'est son côté hip-hop qui s'est révélé avec NTM et ses textes percutants, "un des meilleurs groupes de rap de tous les temps" selon elle.

L'adolescence de Sabine a été bercée par les chansons de Jean-Jacques Goldman - elle est d'ailleurs allée l'écouter en 1985 au Zénith de Paris -, et bousculée par les mélodies de Dire Straits, dont elle adore les riffs de guitare électrique. Rock'n Roll attitude !

Catherine quant à elle était plutôt du genre punk "No future", fan absolue de New Wave anglaise, elle écoutait The Cure en boucle en rêvassant toute la journée, et, côté français, se prenait volontiers pour Catherine Ringer qu'elle imite toujours parfaitement sur le mythique titre "Marcia Baila".

Retrouvez la playlist des 6 morceaux ici :

https://www.deezer.com/playlist/7523727662?utm_source=deezer&utm_content=playlist-7523727662&utm_term=7833791_1586956234&utm_          medium=web

Et vous, quelle était votre chanson préférée ?

Mardi 14 avril : Connaissez-vous la Pancolmania, ce trouble littéraire compulsif très en vogue qui consiste à choisir des titres à rallonges pour ses romans ?

Dans le tiercé gagnant, outre Katherine Pancol, nous trouvons également Romain Puertolas et Catharina Ingelman-Sundberg, récidivistes avérés !

Eh bien figurez-vous qu'aujourd'hui, nous vous proposons  de rendre hommage à ces romanciers un peu spéciaux, en jouant avec leurs titres improbables et souvent loufoques...

La règle du jeu est très simple : parmi la sélection ci-dessous, amusez-vous à composer un texte court en mixant ensemble les différents titres, comme le suggère l'affiche. Si vous avez envie d'aller plus loin, vous pouvez choisir un titre, et imaginer le premier chapitre du roman  !

- Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ?

- Les grandes perturbations surviennent dans les régions où l'atmosphère est d'ordinaire instable

- Tout ce que nous aurions pu être toi et moi, si nous n'avions pas été toi et moi

- L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

- On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux

- Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman

- Le livre qui fait aimer les livres même à ceux qui n'aiment pas lire

- Le jour où les lions mangeront de la salade

- Les écureils de Central Park sont tristes le lundi

- Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

- Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

- Cupidon a des ailes en carton

- Il faut laisser les cactus dans le placard

- La véritable histoire d'un indien qui fit 7000 km à vélo par amour

- La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

- Comment braquer une banque sans perdre son dentier

- Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croît trapéziste dans un cirque

- Le fabuleux destin d'un vache qui ne voulait finir en steak haché

- Comment prendre le large sans perdre sa perruque

- L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes

- De l'influence du lancer de minibar sur l'engagement humanitaire

- Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire

- Les fabuleuses aventures d'un indein malchanceux qui devint milliardaire

- Le bizarre incident du chien pendant la nuit

A vos stylos ;-)

Lundi 13 avril : Ateliers bien-être au menu !

Nous vous proposons aujourd'hui d'apaiser votre mental et de renforcer votre système immunitaire grâce aux massages et points d'acupression, avec Sandrine Gaucher, réflexothérapeute, que nous remercions chaleureusement pour sa participation et les bonnes ondes qu'elle nous distille :-).


Image 1 : Harmonisation du haut du corps, régulation du système hormonal et nerveux


Image 2 : Equilibrage de nos pensées, permet de développer une meilleure objectivité.

Image 3 : Harmonisation du dos, de la digestion, et des poumons, point de l'équilibre parfait.


Image 4 : Massage de la boîte crânienne, aporte régulation du système nerveux,  de la concentration et de la respiration.


Image 5 : Point du gros intestin, armonisation de toutes les fonctions.

Image 6 :  Stimulation du diencéphale, régule notre système nerveux et hormonal.


Image 7 : S'il y a un point à retenir, c'est celui-ci, le point de l'estomac, appelé également point des "cent maladies", il revitalise le corps et le cerveau en renforçant notre Qi (notre énergie vitale).

Du côté des enfants, voici une méditation extraite du documentaire "Calme et attentif comme une grenouille", et que les parents et les enseignants connaissent bien à la bibliothèque !

https://youtu.be/trZ7IYKCGbc

Joli lundi à chacun d'entre vous !

Dimanche 12 avril : Un lapin en origami, à confectionner bien à l'abri  !


Comment résister à la tentation de vous proposer le tuto de ce joli lapin en origami en ce printanier dimanche pascal ? Voici le lien pour accéder à la vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=6QqBvy_yO_M

Si vous vous lancez dans sa fabrication, présentez-nous vos lapinous, le nôtre aimerait beaucoup rencontrer ses amis ;-).

Samedi 11 avril : Le brownie aux noisettes de Pâques 




La semaine dernière, l'équipe de la Maison des Jeunes de la Courtille annonçait sur son compte FB son premier défi culinaire : poster une ou deux recettes accompagnées de la photo du plat. Comme nous sommes un peu gourmandes (juste un tout petit peu ^^), et que Pâques  rime avec Chocolat, voici la recette du brownie aux noisettes  de Rose Bakery, en images s'il vous plaît  !

Il est très riche, pour votre santé, nous vous conseillons de pratiquer non pas une, mais DEUX activités sportives journalières ;-).

150 g de farine tamisée

Pour 15 à 20 brownies

- 120 g de noisettes

- 250 g de beurre (on vous a prévenu !)

- 250 g de chocolat noir à 70% de cacao

- 6 oeufs

- 380 g de sucre en poudre

- 1 cuil. à café d'extrait naturel de vanille

-  1 pincée de sel


Préchauffer votre four à 180° (th. 6).

Etaler les noisettes sur la plaque à pâtisserie, les griller au four 15 minutes environ. Maintenir le four en marche, sortir la plaque et laisser refroidir.

Beurrer un moule de 20X28 cm.

Peler les noisettes refroidies en les frottant entre vos paumes, les hacher grossièrement, puis les répartir au fond du moule.

Faire fondre le beurre  et le chocoat au bain-marie dans un saladier, retirer du feu et laisser refroidir.

Dans un second saladier, battre les oeufs et le sucre, ajouter l'extrait de vanille. Continuer à battre la préparation jusqu'à ce que le mélange soit lisse et léger.

Ajouter le chocolat et le beurre fondus, puis la farine et le sel.

Recouvrir les noisettes de cette pâte en enfourner 25 minutes environ. Les brownies ne doivent pas trop cuire pour rester moelleux. S'ils ne semblent pas assez cuits, pas de panique, la cuisson continue hors du four.

Laissez refroidir avant de découper.

Bon appétit, à votre tour de partager votre recette préférée par mail si le coeur vous en dit !

Vendredi 10 avril : Oyez, oyez, appel à contribution, faites-nous voyager sans sortir de chez  vous !


Alors que plus de 400 000 personnes confinées dans le monde ont déjà partagé sur les réseaux sociaux le paysage vu de leur fenêtre, nous vous proposons de nous entrouvrir les portes de votre "Home Sweet Home" pour nous dévoiler des objets, petits endroits secrets et/ou cosy que vous affectionnez particulièremet et qui vous ressemblent.

4 ou 5 photographies à nous envoyer par mail, avec ou sans légende, pour partager une petite parcelle d'intimité, écrire ensemble le livre de l'âme de nos maisons, là où nous sommes à l'abri, un endroit où nous nous sentons en sécurité, un refuge, une place à soi pour se retrouver.

Nos yeux sont grands ouverts, à très vite !

Jeudi 9 avril : Destination Japon  pour contempler les cerisiers en fleurs et s'immerger dans la culture japonaise 


Fêtons virtuellement le Hanami à travers le pinceau d'Hokusai et les "Notes de chevets" de Sei Shônagon, dame d'honneur attachée à la Princesse Sadako au XIe siècle.

Composées sous la forme d'un journal, les Notes de chevet appartiennent au genre "sôshi", celui des écrits intimes. Nous aimons  particulièrement ces récits délicats - vous pourrez d'ailleurs les emprunter à la bibliothèque  le très beau livre d'Art que les éditions  Citadelles et Mazenod lui ont consacré -.

En voici un court extrait, suivi d'une proposition d'écriture soufflée par l'inspirée (et inspirante !) Sophie de l'Ecriture nomade.

Choses qui ne font que passer 

Un bateau dont la voile est hissée.

L'âge des gens.

Le printemps, l'été, l'automne et l'hiver.

Choses qui sont proches, bien qu'éloignées

Le paradis.

La route d'un bateau.

Les relations entre un homme et une femme.

Choses ravissantes

Un visage d'enfant dessiné sur un melon.

(...) Le haut des cordons blancs qui retiennent la jupe, si jolis, attachés devant les épaules.

On cueille, dans un étang, une feuille flottante de lotus, toute petite, et on la regarde. Les roses trémières aussi sont ravissantes quand elles sont petites. Qu'il s'agisse d'une chose ou une autre, on peut dire que tout ce qui est petit est délicieux.

Les petits des canards.

Les fleurs des oeillets.


A votre tour maintenant de composer vos listes :-).

Choisissez ci-dessous 4 listes de "Choses qui", et rédigez-en le contenu. Libre à vous de créer votre propre liste et de les adapter pour que vos enfants participent !

- Choses particulières

- Choses désolantes

- Choses qui font battre le coeur

- Choses qui font naître un doux souvenir du passé

- Choses élégantes

- Choses qui ne s'accordent pas 

- Choses peu rassurantes

- Choses que l'on peut comparer

- Choses rares

- Choses splendides

- Choses contrariantes

- Choses dont on n'a aucun regret

- Choses à qui distraient dans les moments d'ennui

- Choses qui sont les plus belles du monde

- Choses à voir

- Choses qui tombent du ciel

- Choses qui donnent confiance

- Choses qui rendent heureux

- Choses magnifiques

- Choses excessivement effrayantes

Nous avions aussi envie de partager avec vous une belle initiative de France Inter, "Une histoire et Oli !", des histoires du soir imaginées et racontées par des auteurs célèbres (Zep, Katherine Pancol, Claude Ponti, Delphine de Vigan...), à retrouver ici :

https://www.franceinter.fr/emissions/une-histoire-et-oli


Mercredi 8 avril : Pimentons vos vies avec une pincée de magie !


Cette nuit, la pleine lune nous a insufflé son énergie féminine réconfortante, le moment idéal pour vous parler des sorcières des temps modernes : les femmes :-).

Au mois de janvier prochain, nous vous préparons une belle surprise avec Anna et Milena, des sorcières herboristes qui animeront un atelier de fabrication de baumes magiques à base de macérâts huileux. Pour patienter, elles nous ont confié une recette toute simple de bouillon détox à la sauge, à savourer en lisant les dernier roman de Stéphanie Janicot "Le réveil des sorcières", qui vous entraînera dans la mystérieuse forêt de Brocéliande, et "Sorcières, la puissance invaincue des femmes", un essai de Mona Chollet qui a reçu  en 2019 le Prix RésistanceS du festival Livre O Coeur, à retrouver à la bibliothèque !

Bouillon de sorcière à la sauge

2 litres d'eau

2 gousses d'ail

2 pommes de terre

1 branche de sauge fraîche

Huile d'olive

1 bouillon cube

100 gr. de vermicelle

Sel, poivre

Parmesan râpé

Portez l'eau à ébullition dans une casserole, salez, poivrez, puis ajoutez les gousses d'ail épluchées, les pommes de terre en dés et le bouillon cube. Laissez cuire 15 minutes, et réduire le feu au minimum. Ôtez les gousses d'ail et réduisez-les en purée. Ajoutez un filet d'huile d'olive au potage, et la sauge en infusion pendant 5 minutes. Incorporez l'ail écrasé au potage, mélangez le tout.

Faites cuire le vermicelle à part, et ajoutez-le au bouillon au moment de servir. Parsemez de copeaux de parmesan pour la dégustation.

La sauge officinale (Salvia Officinalis), fait partie des Simples, et a été reconnue dès le Moyen-Âge pour ses vertus digestives.

Mardi 7 avril : Et si vous transformiez votre maison en atelier d'artiste ?



Recréer des tableaux de maîtres avec des bricoles depuis chez soi, c'est le défi que le Musée Getty a lancé aux internautes il y a quelques jours, et nous avons trouvé l'idée géniale ! Pour participer à ce challenge artistique stimulant, il suffit de :

- Se prendre en photo en recréant un tableau célèbre

- Mettre en regard votre photo avec le tableau original

- Partager le résultat sur les réseaux sociaux  en taguant le compte du musée, @GettyMuseum en mentionnant le hashtag #gettymuseumchallenge

Soyez inventifs, et surtout n'oubliez pas de nous envoyer vos photos !

Pour rester dans l'univers des grands artistes peintres, retrouvez des coloriages inspirants ici :

https://dessinemoiunehistoire.net/coloriage-artiste-peintre/?fbclid=IwAR3SnHkWk-IGN3ZKE20QBKM9C8NzsXYOb8chtSDnN1zLeD1Vqk

DcNJTQFgI

Joli mardi à tous !

Lundi 6 avril : Des ressources pour mieux vivre le confinement en famille

Vivre le confinement en famille n'est pas toujours un long fleuve tranquille au fil des jours qui passent...

Nous relayons aujourd'hui  cette information importante de la mise en place d'une plateforme gratuite d'écoute pour les parents , communiquée par Julie, accompagnante parentale de l'Atelier  des Castors, et  quelques conseils de Catherine Dumonteil-Kremer, consultante familiale, à diffuser sans modération.

"Vivre en famille est déjà quelque chose de très exigeant et de complexe, mais vivre 24h/24 ensemble, c'est très riche en...aventures de toutes sortes. Des aventures en soi, car la vie commune nous confronte avec notre histoire d'enfant parfois assez brutalement, alors pensez à :

- Essayer de vous ménager des espaces où vous serez seuls. Sortez à tour de rôle  vous balader, prenez un temps pour respirer sans vos enfants si vous en avez la possibilité.

- Côté scolaire, ne vous rajoutez pas d'inquiétudes inutiles. Essayez d'être toujours heureux du temps passé à travailler quel que soit le résultat. Révisez vos attentes à la baisse, même 5 minutes de travail, c'est génial !

- Les discussions, activités ensemble, jeux libres, jeux de sociétés ont aussi de nombreux et bénéfiques retentissements sur la scolarité.

- Quand vous n'en pouvez plus, allez crirer dans un coussin, le son sera amorti et cela vous fera beaucoup de bien. Si les larmes montent, laissez-les couler. C'est une façon efficace et apaisante de retrouver son calme intérieur.

- Soyez attentifs à ce qui réveille votre colère, et trouvez les points communs avec votre histoire d'enfant.

- Chantez, dansez aussi souvent que possible, cela redonne du peps au quotidien.

- Tenez  un journal créatif de cette période étonnante, profitez-en pour prendre le temps de coller, dessiner, écrire, faites-vous plaisir !"

Pour compléter ces ressources, nos vous invitons à retrouver vos héros préférés , Elmer, Cornebidouille, Chien Pourri, Simon, et plein d'autres sur le site de l'Ecole des Loisirs, qui propose chaque matin à 9h  des activités ludiques et des lectures pour les enfants :-).

https://www.ecoledesloisirs.fr/une-journee

Dimanche 5 avril : Un dimanche zen en famille, acte II, Yoga pour les enfants et les 10 commandements de Sandrine du "vivre heureux"




Hop hop hop, en route pour deux exercices de yoga avec la posture de la grenouille, celle de la girafe, et beaucoup d'autres à retrouver sur le site internet Bayard Jeunesse, et en version papier à la bibliothèque sous le logo ZEN : 

https://bayam.tv/fr/

Pour les grands, après une première séance  de méditation  dimanche dernier, Sandrine revient aujourd'hui avec 10 conseils fondamentaux pour être heureux, à appliquer au quotidien pour une vie plus connectée et sereine :

1- Accepter que les réponses viennent de l'intérieur

2- Se dire que l'échec est toujours synonyme de croissance

3- Reconnaître le pouvoir de l'impermanence

4- Se souvenir de ne jamais arrêter d'essayer

5- Oublier ce que les autres pensent

6- Apprendre à être patient

7- Combattre vos peurs, qui sont votre pire ennemi

8- Prendre conscience qu'être heureux commence pour se sentir bien dans sa tête et son corps

9- Vivre  dans l'instant présent

10- Ne pas se soucier des biens matériels

Doux dimanche  à tous !

Samedi 4 avril : Prenons un bain de poésie en ce joli samedi...


Cela commencerait par un "Petit poème  pour y aller" de Carl Norac, à lire lentement à voix haute :

"Un poème parfois, ce n'est pas grand chose.

Un insecte sur ta peau dont tu écoutes la musique des pattes.

La sirène d'un bateau suivie par des oiseaux ou un pli de vagues.

Un arbre un peu tordu qui parle pourtant du soleil.

Ou souviens-toi, ces mots tracés sur un mur de ta rue :

"Sois libre et ne te tais pas !".

Un poème parfois,  ce n'est pas grand chose.

Pas une longue chanson, mais assez de musique pour partir en promenade ou sur une étoile,

à vue de rêve ou de passant.

C'est un aller qui part sans son retour pour voir de quoi le monde est fait.

C'est le sourire des inconnus au coin d'une heure, d'une avenue.

Au fond, un poème, c'est souvent ça,

de simples regards, des mouvements de lèvres,

la façon dont tu peux caresser une aile, une peau,

une carapace, dont tu salues encore ce bateau qui ouvre à peine les yeux,

dont tu peux tendre une main ou une banderole,

et aussi la manière dont tu diras :

"Courage ! Sur le chemin que j'ai choisi, j'y vais, j'y suis !".

Un poème, à la fois, ce n'est pas grand-chose

et tout l'univers."

Et puis nous laisserions infuser cette poésie vibrante en nous, pour écrire à notre tour, oh, pas grand chose, un tout petit haïku.

3 lignes, 17 syllabes (5-7-5) pour décrire la beauté et l'évanescence des choses, à partager ici, sentinelle de notre vie en pause...


Vendredi 3 avril : A vos crayons !

Nous nous sommes tous identifiés à un moment de notre vie à des héros de BD, comics, ou mangas qui sont devenus des modèles, ou notre double rêvé !

L'équipe de la bibliothèque vous invite à partager l'identité de votre héros/héroïne préféré(e) en dessinant son portrait, accompagné de quelques mots  pour expliquer ce qui vous plaît chez ce personnage.

Prenez une jolie photo de votre dessin, ou scannez-le, et envoyez le tout à bibliotheque@laferte.org. Nous les afficherons  sur ce site, et les exposerons dans le hall de la bibliothèque dès la réouverture !

Ouvert à tous, enfants, ados, adultes, fertésiens ou non, totues les contributions sont les bienvenues :-).

Jeudi 2 avril : Marc Cherry vs Liane Moriarty, LA question existentielle du jour !



Les trois drôles de dames de la bibliothèque  lisent beaucoup, mais elles aiment également les séries, et ont un petit côté Desperate Housewives assumé (on vous laisse trouver qui incarne  Bree, Lynette, Susan, ou Gabrielle, on ne se positionnera pas, c'est un terrain glissant ^^).

Or donc, il y a une semaine étaient diffusés les deux premiers épisodes de Why Women Kill, la nouvelle création de Marc Cherry, dont nous avons aimé l'esthétique, la fluidité du scénario, et le générique très graphique façon  BD des années 60 - un peu moins le manichéisme homme/femme manquant de nuances à notre avis-.

Devant l'engouement sucité par le destin de ces héroïnes faussement ingénues et vénéneuses, nous avons eu aujourd'hui l'envie de vous parler des livres de la romancière australienne Liane Moriarty, dont 5 sont traduits en français, et particulièrement du Secret du mari, une roman intense, aussi pétillant que bouleversant, qui allie subtilement suspense  et émotion, à la lisière du polar.

Secrets, trahisons, vie de famille, connaît-on vraiment nos proches ? Réponse dans ce roman impossible à lâcher...

Belle journée à tous, et bonnes lectures :-).

PS : On ne résiste pas au plaisir de vous mettre le lien vers la chanson L.O.V.E. de Frank Sinatra qui signe le générique, 2 minutes 32 de légèreté, ça ne se refuse pas !

https://youtu.be/tmSzRx9RYLk

Mercredi 1er avril : Le sourire du poisson confiné !


Premier avril, hop hop hop, à vos poissons ! Oh, mais qui se cache derrière ce beau dessin ? J'ai cru voir une bibliothécaire ;-).

Mardi 31 mars : Faire-part de naissance officiel


En ce dernier jour de mars, nous sommes heureuses de vous annoncer la naissance de notre petit cabinet de bibliothérapie en ligne, gratuit et ouvert à tous, adultes comme enfants !

Parce que les mots nous nourrissent, guérissent les maux, sont un baume pour l'âme, parce que nous sommes pétris de notre (nos) histoire(s), et que celle que nous vivons actuellement est particulièrement anxiogène, nous vous proposons, l'espace de quelques minutes, par téléphone, de changer d'histoire pour alléger et illuminer votre quotidien.

Comment faire ? Envoyez-nous simplement  un mail à bibliotheque@laferte.org en nous laissant votre prénom et votre numéro de téléphone, nous vous rappellerons pour convenir ensemble d'un rendez-vous de "Lecturofil".

Si vous souffrez d'une affection de lecture aigüe entre 22h et 9h du matin, merci de contacter le Cabinet de Poésie Générale au 03 71 42 00 77 qui prendra le relais !



Lundi 30 mars : La solution du remue-méninges, et une nouvelle proposition d'écriture de Sophie spéciale heure d'été !


Bravo aux participants inspirés ;-).


Et si on renouait maintenant avec l'écriture ? Voici la proposition du jour : "J'ai perdu une heure, je ne sais pas ce que j'en ai fait..."

Ce week-end, les horloges ont avancé d'une heure. Triste ou joyeux constat, nous avons perdu 1 heure !

Consigne : Partez à la recherche de cette heure... Qu'en avez-vous fait ? Où l'avez-vous perdue ? Nes'agit-il pas d'un acte manqué ? L'auriez-vous trop bien rangée ? Qu'est-elle devenue ? Vous l'aurait-on dérobée ? Pour en faire quoi ? Est-elle partie d'elle-même ? Ou bien...l'avez-vous abandonnée ?

Questions, réponses, hésitations...Rédigez un monologue intérieur à partir  de la perte de cette heure. Votre texte commence forcément par "J'ai perdu une heure, je ne sais pas ce que j'en ai fait...".

Envoyez vos textes (toujours maximum 2500 caractères compris) dans le corps du mail avant le 31 mars minuit à lecriturenomade@gmail.com

Dimanche 29 mars : Un dimanche zen en famille




Commençons en douceur par une immersion méditative dans l'univers onirique de l'artiste-designer Michaël Cailloux, illustrateur de 3 merveilleux livres aux éditions Thierry Magnier, et poursuivons par un nettoyage intérieur de printemps pour les adultes, proposé par Sandrine Gaucher, notre réflexothérapeute bioénergéticienne préférée, bien connue des habitués des samedis zen de la bibliothèque !

Ce week-end de passage à l'heure d'été est en effet propice pour se débarrasser de nos peurs, colères, et sentiments d'injustice ou d'abandon, c'est donc le moment idéal pour tester les bienfaits de la méditation...

Allongez-vous confortablement dans un endroit calme, fermez les yeux, et prenez trois  profondes inspirations pour relâcher vos tensions.

Faites mentalement la liste des maux qui vous encombrent, envoyez-les symboliquement à la terre ou dans l'eau pour vous en délester.

Visualisez ensuite des flammes de différentes couleurs pour un nettoyage en profondeur, violettes pour la purification, vertes pour la guérison, bleues pour la protection, oranges pour la confiance en soi, roses pour l'amour, et rouges pour la sécurité.

Cette méditation peut être accompagnée d'une musique douce, dont les fréquences favoriseront une détente plus complète.

Enfin, n'oubliez-pas de profiter des bienfaits du soleil, respirez, détendez-vous, riez, chantez !

Bon dimanche à tous :-).

Samedi 28 mars : Participez au remue-méninges littéraire médiathèque de Patay vs bibliothèque de LFSA !


Amis lecteurs avertis, votre mission du jour, si vous l'acceptez, est de vous mesurer à l'équipe de la médiathèque intercommunale de Patay, coachée par la brillante Véronique Jansen, en retrouvant dans le texte ci-dessus les 30 auteurs cachés... Patay a une longueur d'avance avec 24 noms trouvés  contre seulement 22 pour la Ferté, défendez l'honneur fertésien, aidez-nous à rattraper notre retard !

Vendredi 27 mars : Participez au défi de la page 27 !


Quand les livres  remplacent la traditionnelle boule de cristal  des médiums ^^. Prenez le premier livre posé à côté de vous, ouvrez-le à la page 27, recopiez la première phrase en haut de la page, elle vous donnera une indication de votre vie/ressenti/désir pendant ce confinement ! Voici le nôtre en ce vendredi matin, extrait  de Sankhara de Frédérique Deghelt : "Debout sur son lit pour pouvoir regarder par la fenêtre, comme si elle voulait faire le mur, Hélène constate qu'il n'y a plus personne dehors dans le champ, même s'il fait encore jour."

Etonnant, non ? On attend les vôtres avec impatience ! A très vite ;-).

Jeudi 26 mars : "Lettre d'un objet à...", proposition d'écriture de Sophie pour petits et grands enfants, de 6 à 106 ans 

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 82

Choisis chez toi un objet que tu utilises régulièrement pour jouer, manger, faire ta toilette, te détendre, travailler (en excluant tout ce qui comporte un écran ^^). C'est un objet que tu peux utiliser à la maison, à l'école, dans ton jardin...

Cet objet mérite une belle photo : fais-le "poser" dans un décor joli, drôle, étonnant que tu aménages toi-même. Photographie-le dans ce décor avec un téléphone portable ou un appareil photo numérique.

...Eh bien figure-toi que cet objet sait écrire ! Il a envie de te raconter son quotidien, ses émotions, ses souvenirs peut-être, ou  même ses projets d'avenir.

Il va t'adresser une lettre datée d'aujourd'hui, jeudi 26 mars 2020.

Consigne : A toi d'écrire cette lettre en imaginant que tu es l'objet et que t'adresses à son propriétaire. Ta lettre commence par 

Nom de ta ville + date

Cher(ère) + ton prénom

Et n'oublie pas de la signer du nom que tu veux donner à ton objet !

Les textes ne devront pas excéder 2500 caractères, espaces compris.

Copiez-les directement dans le corps du mail.

Transmettez la photo au format JPEG en PJ.

Envoyez vos textes à lecriture.nomade@gmail.com avant le 31 mars.

A vos stylos ! 

Mercredi 25 mars : Atelier créatif en compagnie de Magali Cazo


Réveillez l'artiste qui sommeille en vous ! Savez-vous qu'une simple petite tache d'encre peut devenir une véritable oeuvre d'art (bon, pas pour tout le monde, si des participants aux ateliers  de bibliothérapie lisent ce post, ils sauront immédiatement de qui je veux parler ^^) ?

Prenez de l'encre de chine (de préférence, mais en ces temps confinés prenez ce que vous avez sous la main...), et différents outils : plumes, pinceaux, végétaux, cheveux, tissus, sel (gros et fin), liquide vaisselle, cotons-tiges, etc. Cherchez autour de vous de qui pourrait servir votre exploration.

Répartissez votre encre dans plusieurs pots, de la plus pure à la plus diluée, afin de disposer de noir, de gris et d'eau claire.

L'idéal est d'utiliser un pinceau par pot, et du papier à fort grammage qui ne gondolera pas.

Installez-vous confortablement et laissez-vous emporter par la matière (c'est aussi un bon exercice de méditation :-). Commencez par exemple par humidifier votre papier avec de l'eau propre, déposez-y une goutte d'encre  noire, et admirez ! Avec cette technique,  on a souvent l'impression que l'image se crée toute seule, l'accident n'est pas à éviter avec l'encre, mais plutôt à provoquer, car c'est lui qui vous permettra de faire de belles découvertes...

Si vous avez le temps :

- Travaillez de plus grands formats avec des brosses plus larges.

- Essayez-vous à la couleur avec des encres colorées ou encore de l'aquarelle.

Allez voir

Les encres de Zao Wou-ki

Les dessins d'Anish Kapoor

Le fabuleux travail de Fabienne Verdier

Bon mercredi !

Mardi 24 mars : On développe nos super-pouvoirs avec Florence Servan-Schreiber !


Aujourd'hui, musclons notre bonheur grâce à la psychologie positive, voici deux petits exercices très simples qui vont doper votre moral !

Le "Power posing"  ou la posture des supers-héros

Durée : 2 minutes

Objectif : Réduire le stress, augmenter énergie et confiance en soi

Devant votre miroir, prenez des poses où vous occupez l'espace, par exemple la position de Wonderwoman (ou Superman !) , les mains sur la taille, ou encore les  bras ouverts au-dessus de la tête ou sur les côtés.

Amy Cuddy, psychologue américaine a démontré que  notre posture a un impact significatif sur notre comportement social, et sur la chimie de notre corps, en augmentant la production de testostérone et en baissant celle du cortisol. 

Un moment de grandeur

Durée : 20 minutes

Objectif : Valoriser ses qualités à partir d'expériences réelles

Nous avons tous connu des moments qui nous ont rendu fiers et heureux, des instants qui se sont passés mieux que d'habitude, bien mieux que d'habitude même. Décrivez l'une de ces expériences en étant descriptifs et concrets.

- Que s'est-il passé ?

- Comment ?

- Qu'avez-vous mis en jeu ?

- Qu'avez-vous aimez faire ?

- Qu'avez-vous ressenti ?

- Pourquoi en étiez-vous aussi heureux ?

- En quoi cela a-t-il été réussi ou utile ?

- Quel a été votre rôle ?

Lorsque vous avez répondu à toutes ces questions, relisez votre récit et vos réponses, et soulignez les circonstances qui démontrent l'utilisation de vos forces de caractère et de vos qualités. Ecrivez vos qualités dans la marge lorsqu'elles apparaissent.

Lundi 23 mars : En route pour une grande enquête interactive destinée aux 6/12 ans avec les Pêchus !


A la bibliothèque, nous adorons la Compagnie des Pêchus, vous les connaissez  peut-être, ils nous avaient conquis avec leur enquête animalière en 2016 (il se pourrait d'ailleurs qu'ils reviennent  nous rendre visite cet été, mais chut ^^). 

Eh bien figurez-vous que la joyeuse troupe se mobilise à partir d'aujourd'hui pour offrir gratuitement aux enfants et à leur famille une enquête participative "Les coins sombres du royaume de Laberlune", avec des énigmes à résoudre tous les jours pendant deux semaines. Un monde fantastique, des dragons, des disparitions, on compte sur vous preux chevaliers !

Pour participer, c'est ici :                 https://www.facebook.com/Les-coins-sombres-du-royaume-de-Laberlune-110491310587599

Dimanche 22 mars : Sortie au musée sans bouger de chez soi 


Saluons aujourd'hui l'initiative du Ministère de la Culture qui a lancé il y 2 jours l'opération #CultureChezNous  qui vise à répertorier les initiatives permettant de faire venir la culture à domicile. Découvrez des sites référencés qui vous permettront de profiter de visites virtuelles d'exposition, assister à des concerts, participer à des expériences ludiques ou encore à des ateliers en ligne.

Cette offre numérique, entièrement gratuite, s'adresse à tous les publics, enfants, adultes, enseignants...

https://www.culture.gouv.fr/Culturecheznous

Joli dimanche à tous, à demain !

Samedi 21 mars : Atelier cookies pour petits et grands gourmands


Quand le ciel est gris souris, rien de tel qu'une fournée de cookies ! Mais pas n'importe lesquels, ceux de Gran'ma Laura, une grand-mère autrichienne émigrée aux Etats-Unis à la fin des années 1800, qui remporta le prix du meilleur cookie à la foire de Chicago en 1933. C'est cette recette iconique, 100% testée et approuvée par vos bibliothécaires épicuriennes que nous vous proposons aujourd'hui...

Ingrédients 

350 g de sucre de canne roux 

250 g de margarine

1 oeuf

375 g de farine de blé T65 

1 pincée de vanille en poudre

1 pincée de sel

1/2 sachet de levure sans phosphate

250 g de raisins secs

125 g de noix concassées

100 g de flocons d'avoine

10 g de cannelle en poudre


Préchauffer le four thermostat 4/5 (140 °)

Mélanger le sucre et la margarine à l'aide d'un fouet ou d'un batteur, ajouter l'oeuf, mélanger de nouveau.

Par ailleurs, mélanger ensemble la farine, la vanille, le sel, la levure, les raisins, les noix, les flocons d'avoine et la cannelle, puis incorporer en 2 ou 3 fois au mélange précédent.

Dès que la préparation est homogène, remplir de pâte une cuillère à glace, puis "débouler" le cookie. Disposer les boules sur une plaque. Bien aplatir les cookies puis les enfourner.

Faire cuire 15 à 20 minutes.

Vous nous en direz des nouvelles ^^.

Vous avez envie de d'échanger avec nous ?  Un seul réflexe, envoyez-nous un courriel à  bibliotheque@laferte.org , nous vous répondrons dans les meilleurs délais !

Aide visuelle

Cliquez sur l'oeil gauche pour agrandir le texte

Malvoyant
Thème par défaut

Horaires d'ouverture

Lundi

15h-18h30
Mardi

15h-18h30

Mercredi

14h-

18h30

Jeudi Fermeture au public
Vendredi 13h30-16h30

Samedi

  13h-16h00

Horaires du Bibliodrive, pensez à prendre RDV !

Citation du mois